Le Chesnois-Auboncourt   

Le Chesnois pendant la 1ère guerre mondiale

Les combats

30 août 1914 De violents combats détruisent en grande partie le village.

Le général Delestraint

Alors qu'il était Capitaine, Charles DELESTRAINT fut fait prisonnier au Chesnois-Auboncourt.

Blessé, il fut admis à l'"Ambulance allemande de Mazerny". Il y resta du 31 Août au 15 Septembre.

Le Capitaine DELESTRAINT est ensuite acheminé vers l'Allemagne. Il restera captif en Allemagne "du 25 Septembre 1914 au 3 Décembre 1918 inclus."